Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

21 leçons pour le XXIe siècle, Yuval Noah Harari

par Gilbert Larin 20 Octobre 2019, 10:54 Livres

Je viens de terminer le troisième tome de l'histoire de l'humanité, passé, présente et future par Yuval Noah Hariri. J'ai absolument adoré les trois tomes même si certaines conclusions du deuxième sont en contradiction avec certaines de mes réflexions. Ce dernier tome nous présente une façon de se prémunir contre ce qui nous empêche d'entrer dans ce même 21e siècle. Rien ne sert de nier le progrès et les avancements et développements d'Homo sapiens en Homo deus, cela arrivera que vous le vouliez ou non. Il vaut mieux être dans le train que de le regarder passer. 

Beaucoup des énoncés de ce livre sont en parfait accord avec mes croyances qui ne sont pas très populaires dans les démocraties libérales dans lesquelles nous vivons:

Les hommes sont nés égaux, il n'y a rien de plus faux. Il y a des esprits plus brillants que d'autres, il y a des gens qui sont faits et seront toujours faits pour les travaux manuels et rien n'est bon ou mauvais en cela. Comme on entend souvent, il faut toute sorte de monde pour faire un monde mais je ne laisserai pas le gouvernement de mon monde à un ignare, on voit ce que cela fait aux USA en ce moment. Oui il est vrai que l'avancement de l'intelligence artificielle (AI) fera une classe de gens qui n'auront pas de rôles dans cette nouvelle structure, mais il faudra s'en occuper et non pas les traiter comme dans le passé en les exterminants. 

Les démocraties ne sont pas la voie du futur, ni les oligarchies, ni les dictatures (de gauche ou de droite), ni les monarchies. On ne sait pas quel sytème prévaudra dans le futur mais avec la science qui prend de plus en plus de place, j'ose espérer qu'enfin les ignorants croiront ceux qui savent et cesseront d'avoir "leur opinion" car on n'en a que faire des opinions des gens qui ne savent pas. Il faut savoir pour avoir une opinion.  Trop de nos politiciens modernes répondent aux demandes du "peuple" pour se faire réélire au lieu de faire ce qui est bon pour l'humanité. Le manque d'actions contre les changements climatiques en est une preuve qui s'avérera dangereuse dans les années qui viennent. 

Il faudra aussi se débarrasser des religions qui ont toutes sans exceptions été faites par l'homme pour lui donner une assurance que la science ne pouvait lui donner dans le passé et surtout pour bien les contrôler en leur faisant peur avec péchés, enfers et lois plus stupides les unes que les autres. Merci vous avez joué votre rôle, disparaissez maintenant. 

Manger du poisson le vendredi dans la chrétienté est un dictat commercial. Les pêcheurs ne pouvaient vendre leur poisson. La dernière fois que j'ai vu une célébration dans une église catholique, le prêtre en avant déclamait des formules toutes faites qu'il ne croyait qu'à moitié et qu'il répétait sans en célébrer la signification. 

Ne pas manger de porc pour les musulmans et tiens tiens les juifs. Bizarres ils viennent les deux de la même région chaude et où il était difficile de conserver les aliments.  C'est simple, le porc transmettait un ver à l'humain, et il en était malade. Aujourd'hui on a des frigos nul besoin d'interdire le porc qui n'est pas un animal diabolique avec les pattes fourchues. 

Il n'y a pas de ciel, ni d'enfer, ni anges ni démons. Il s'agit d'observer le comportement des différentes religions pour s'en rendre compte quand on n'est pas obnubiler par des croyances "païennes" . Car pour ma part toutes les religions sont païennes et n'ont aucune base pseudo-divine. Le nouveau testament a été écrit au 3e siècle par des hommes au concile de Nicée. Pourquoi n'ouvre-t-on pas grandes les portes de la bibliothèque du Vatican, parce qu'il y a la preuve que le catholicisme est une fraude? On le saura un jour.

Le coran, le Talmud, les Upanishad, la Bhagavad Gîta aussi ont été écrits par des Homo sapiens et on s'est surtout assuré d'y mettre des règles contraignantes pour contrôler les autres Homo Sapiens. 

Voilà, lisez, réfléchissez, ne prenez rien pour acquis et écoutez ceux qui savent et qui transmettent leur savoir, pas les charlatans, mais ce qui est plus important, apprenez à vous connaître sans les contraintes emmenées par les autres Homo Sapiens pour "vous" contrôler. Vous naissez seul et vous mourrez seul.

Voilà ce qui résulte de ma lecture de ses trois bouquins.  

SYNOPSIS:

Pourquoi la démocratie libérale est-elle en crise ? Sommes-nous à l’aube d’une nouvelle guerre mondiale ? Que faire devant l’épidémie de « fake news » ? Quelle civilisation domine le monde : l’Occident, la Chine ou l’Islam ? Que pouvons-nous faire face au terrorisme ? Que devons-nous enseigner à nos enfants ?

Avec l’intelligence, la perspicacité et la clarté qui ont fait le succès planétaire de ses deux précédents livres, Yuval Noah Harari décrypte le XXIè siècle sous tous ses aspects - politique, social, technologique, environnemental, religieux, existentiel… Un siècle de mutations dont nous sommes les acteurs et auquel, si nous le voulons réellement, nous pouvons encore redonner sens par notre engagement. Car si le futur de l’humanité se décide sans nous, nos enfants n’échapperont pas à ses conséquences.

les trois tomes

les trois tomes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page