Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nelligan, opéra romantique,TNM

par Gilbert Larin 24 Janvier 2020, 09:42 Théâtre Opéra

OUF! Quel spectacle. Je suis allé voir au TNM, avec la gang des six, NELLIGAN, opéra romantique de Michel Tremblay avec la musique signée André Gagnon . Le moins qu'on puisse dire est que c'était d'une émotion telle que j'en ai pleuré à la fin du deuxième acte. De plus je n'ai pas le "standing ovation" facile, mais cette fois-ci à la tombée du rideau je me suis levé en criant le plus grand nombre de BRAVO! possible. J'ai été transporté dans le monde montréalais, judéo-Chrétien de la fin du XIXe siècle où pour un tout ou pour un rien de déviation de la ligne de pensée "normale" et "bourgeoise" on enfermait les gens comme des fous à l'hôpital St-Jean De Dieu. Eh bien notre grand poète NELLIGAN a été un de ceux qui a subi les affres d'un père dictatorial Irlandais et la compassion inactive d'une mère Québécoise de souche. La mise en scène de Normand Chouinard était simple mais d'une efficacité remarquable et réglée au quart de tour. 

Les comédiens principaux étaient excellents et plusieurs non chanteurs ont performé de façon brillante. On découvre les voix de Kathleen Fortin, Linda Sorgini. La présence sur scène d'un bout à l'autre de Marc Hervieux donne le ton dramatique à la production, on peut lire sa souffrance dans chaque geste, chaque pas qu'il pose difficilement sur la scène. Son expérience opératique s'applique très bien à ce chef d'oeuvre de chez nous car n'ayant pas le soutien du texte le comédien-chanteur doit amplifier les émotions non seulement par sa voix mais par le jeu de son corps. 

Je donnerais la palme d'or à Dominique côté(Nelligan jeune) , Marc Hervieux(Nelligan vieux)  et Kathleen Fortin(Emilie Hudon-Nelligan, la mère)

suivi de celle d'Argent à Linda Sorgini(Quelle voix) ( Françoise), Jean Maheux (le curé)  et Frayne McCarthy (Le père Nelligan),

celle de Bronze à : Jean-François Poulin( Charles Gill ) et Isabeau Proulx-Lemire ( Arthur de Bussière) 

Les trois musiciennes méritent grandement une palme spéciale: Esther Gonthier (piano et Chef) Marie-ève Scarfone ( Pianiste en alternance) et Carla Antoun ( Violoncelliste) 

Il reste quelques billets et courez vite, il ne faut pas manquer ce spectacle bien de chez nous par des gens de chez nous. 

ARGUMENT: 

Le chant du poète naufragé

Un grand opéra populaire, au sujet poignant, aux personnages à la fois légendaires et familiers, aux mélodies qui emportent l’âme, c’est tellement fort et c’est tellement rare ! C’est pourtant ce qu’ont réussi il y a aujourd’hui trente ans Michel Tremblay et André Gagnon en déployant dans toute sa palpitante envergure le destin tragique d’Émile Nelligan, notre plus grand poète symboliste, dont l’élan créateur a été brisé alors qu’il n’avait même pas vingt ans, lorsque son père le fait enfermer.

Montréal, Hôpital Saint-Jean-de-Dieu, 1941. Encore un autre professeur de littérature qui vient rencontrer Émile Nelligan, interné depuis plus de quarante ans… Et qui se retrouve face à un vieillard tristement aimable, doucement confus, incapable de réciter sans se perdre son Vaisseau d’or. Mais à force de se faire dire « Rappelez-vous » par son visiteur, sa mémoire revient ! Pas celle du poème, mais celle de sa vie, de sa jeunesse, qu’il voit prendre forme devant lui : l’amour dévorant de sa mère, le mépris cassant de son père anglophone, l’exaltation de la création, les nuits de beuverie, puis, peu à peu, les éclats et les prostrations de la folie — jusqu’à ce que les deux Nelligan, le Jeune et le Vieux, viennent enfin à se parler.

Paraissant pour la première fois sur la scène du TNM, le fabuleux ténor Marc Hervieux interprète le rôle de Nelligan Vieux, alors que le réputé baryton Dominique Côté incarne le poète dans sa jeunesse. À la mise en scène, un connaisseur de l’oeuvre : Normand Chouinard, qui a rassemblé une distribution exceptionnelle d’artistes multidisciplinaires.

Nelligan, opéra romantique,TNM
Nelligan, opéra romantique,TNM
Nelligan, opéra romantique,TNM
Nelligan, opéra romantique,TNM
Nelligan, opéra romantique,TNM
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page