Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Little Women,Film

par Gilbert Larin 22 Avril 2020, 15:39 Film

J'ai regardé sur I-tunes movies (6,99$) le film en nomination aux derniers oscars, Little Women. Les décors et costumes étaient superbes et le jeu des comédiens très bien. Le scénario est difficile à suivre avec une pléthore de flashback à des époques où les comédiens ne sont presque pas différents donc on se demande durant laquelle des époques on se trouve. 

Ne vaut pas le 6,99$. par contre vous trouverez sur I-tune movies plein de films qui seraient présentement au cinéma.

 

SYNOPSIS:(détaillé)

Le film débute en 1868. Joséphine « Jo » March est enseignante à New York City. Elle rend visite à un éditeur et demande à ce que l'on publie dans le journal une nouvelle soi-disant écrite par l'une de ses amies. Amy, sa sœur, en séjour à Paris avec sa tante, retrouve son ami d'enfance Theodore « Laurie » Laurence et l'invite à une soirée pour le Réveillon du Nouvel An, où elle est exaspérée par son comportement, lui étant en état d'ébriété. À New York, Jo rencontre Friedrich Bhaer, un professeur épris d'elle, mais il critique sévèrement ses écrits. Plus tard, Jo reçoit une lettre disant que l'état d'Elizabeth « Beth », sa plus jeune sœur, a empiré ; elle s'empresse de rentrer chez sa mère.

Premier flashback, pendant son voyage : pendant l'hiver 1861, à Concord, dans le Massachusetts, Jo et sa sœur ainée, Margaret « Meg », vont à une soirée où elles rencontrent Laurie, le petit-fils de M. Laurence, leur voisin. Le matin de Noël, Mme March persuade ses filles d'aller donner leur petit-déjeuner à Mme Hummel, leur voisine très pauvre. Quand elles rentrent chez elles, elles voient leur table remplie de victuailles offertes par M. Laurence ainsi qu'une lettre de leur père, parti se battre dans la Guerre de Sécession. Puis, quand Meg, Jo, Laurie et John Brooke, le précepteur de Laurie, sortent une nuit, Amy, énervée et jalouse, brûle les écrits de Jo, ce qui rend furieuse cette dernière, qui refuse de lui pardonner. Le matin suivant, Amy, bien décidée à se faire pardonner, suit Jo sur un lac où elle est partie patiner avec Laurie. Quand la glace se brise sous les pieds d'Amy, Jo et Laurie la sauvent de la noyade. Cette nuit-là, Jo exprime sa culpabilité envers ce qui est arrivé. M. Laurence invite Beth à venir jouer du piano chez lui, la jeune fille lui rappelant sa propre fille décédée.

Laurie rend visite à Amy pour s'excuser de son comportement à la soirée. Plus tard, il lui demande de ne pas épouser Fred Vaughn, qui la courtise, mais lui. Amy s'énerve de toujours passer après Jo, y compris pour Laurie (qu'elle avoue aimer). Elle finit par refuser Fred mais apprend que Laurie est parti pour Londres. Jo ne retourne pas à New-York, espérant à nouveau guérir sa sœur Beth, l'emmenant sur la plage où, quelques années auparavant, elles s'amusaient toutes les quatre en compagnie de Laurie. Beth, consciente de son état, lui fait promettre de continuer à écrire après sa mort.

Deuxième flashback : Mme March (« Marmee ») reçoit une lettre disant que son mari est tombé malade. Pendant qu'elle est partie le rejoindre, Beth reçoit de M. Laurence un nouveau piano, mais elle contracte la scarlatine en aidant la famille Hummel. Amy, qui n'a jamais été contaminée, est envoyée chez la tante March pour éviter qu'elle ne l'attrape elle aussi. Marmee rentre chez elle en apprenant l'état critique de Beth, mais elle est guérie avant le jour de Noël. Ce jour-là, leur père leur fait la surprise de rentrer lui-aussi.

Mais, dans le présent, l'état de Beth empire et, cette fois, elle ne survit pas à la maladie.

Nouveau flashback : le jour du mariage de Meg, Jo tente de convaincre sa sœur de s'enfuir avec elle, mais Meg rétorque qu'elle a envie de se marier et qu'elle est heureuse d'épouse John Brooke. La tante March annonce qu'elle partira en Europe avec Amy plutôt qu'avec Jo. Après le mariage, Laurie avoue ses sentiments à Jo, mais, tenant à sa liberté, elle le repousse.

Marmee annonce qu'Amy, dévastée par la mort de sa sœur, revient avec la tante March qui est tombée malade. Jo finit par se demander si elle n'a pas rejeté trop vite la demande de Laurie et lui écrit une lettre. Pendant ce temps, au moment de quitter la France, Amy avoue à Laurie qu'elle a refusé la demande en mariage de Fred. Ils s'embrassent et se marient en cours de route. Chez les March, on l'apprend à leur retour. Jo et Laurie se mettent d'accord pour rester amis et Jo va déchirer sa lettre d'amour.

Le jour suivant, Jo commence à écrire un roman s'inspirant de sa vie et de celle de ses sœurs, en mémoire de Beth. Elle envoie les premiers chapitres à M. Dashwood, qui n'est pas enchanté par l'idée. Friedrich Bhaer arrive à la maison des March, faisant un arrêt dans son voyage pour la Californie, où une place de professeur lui a été offerte.

À New York, les filles de M. Dashwood lisent les chapitres manuscrits de Jo et sont impatientes de connaître la suite. M. Dashwood accepte alors de publier le livre mais trouve inacceptable le fait que l'héroïne ne finisse pas mariée. Jo réécrit la fin de l'histoire tandis que, dans la « vraie vie », ses sœurs la convainquent d'empêcher Fredrich de partir en Californie. Elle négocie âprement les droits de copyright et les bénéfices avec M. Dashwood. Le film se termine sur Jo ayant ouvert une école dans la maison que la tante March lui a léguée, fêtant en compagnie de toute sa famille sa réussite et la publication de son livre, sous le titre de Little Women.

Little Women,Film
Little Women,Film
Little Women,Film
Little Women,Film
Little Women,Film
Little Women,Film
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page