Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La grande tueuse. Comment la grippe espagnole a changé le monde, Essai

par Gilbert Larin 8 Juin 2020, 10:42 Livres

Je viens de terminer le livre: La Grande tueuse. Comment la grippe espagnole a changé le monde de Laura Spinney. Cette version française est parue en 2018. Laura Spinney, britannique, née en août 1971, est une journaliste scientifique , romancière et écrivain non romanesque. 

Ce bouquin extrêmement bien écrit, nous décrit avec détails l'évolution de cette pandémie du début 1918 au milieu de 1919. On y trouve beaucoup d'éléments  parallèles à la pandémie actuelle de la COVID-19. Elle nous fait aussi comprendre quel les moyens de se défendre en 2020 ne sont pas plus élaborés que ceux dont on disposait en 1918. La plus grande farce de cette pandémie en est le nom: elle n'a rien d'espagnole, elle a débuté dans un camp militaire du Kansas aux USA, si on en croit la théorie la plus probable. 

Bouqin qui vaut le coup et extrêmement facile à lire et à comprendre. 

SYNOPSIS: 
 

Spinney indique que la pandémie mondiale était la la plus grande catastrophe du 20e siècle , dépassant le bilan des morts de la Première Guerre mondiale (17 millions) et de la Seconde Guerre mondiale (60 millions de morts). Son ampleur n'a été reconnue qu'au 21e siècle, car les chercheurs ont examiné de vieux dossiers, déterminant que 1 personne sur 3 est tombée malade et entre 1 sur 10 et 1 sur 5 sont décédées. À l'époque, l' analphabétisme était courant, la théorie des germes relativement nouvelle, les antibiotiques n'avaient pas été découverts et la communication à longue distance était souvent limitée. [4]

Le premier cas clairement identifié et documenté a été Albert Gitchell, un cuisinier de l'armée américaine qui a signalé des malades au Camp Funston au Kansas le 4 mars 1918. Trois vagues distinctes d'épidémie se sont produites dans le monde: au printemps 1918, à la fin de l'été et à l'automne, et de plus tard l'hiver 1918 au début de 1919. Entre la première et la deuxième vague, le virus a muté et est devenu plus mortel chez l'homme. Le nombre de morts dans des pays comme la Chine et l' Inde était particulièrement mal documenté. Spinney décrit avec éclat les conditions du monde entier, de Rio de Janeiro à la Russie. 

La grande tueuse. Comment la grippe espagnole a changé le monde, Essai
La grande tueuse. Comment la grippe espagnole a changé le monde, Essai
La grande tueuse. Comment la grippe espagnole a changé le monde, Essai
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page