Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La disparition de Stephanie Mailer, roman

par Gilbert Larin 17 Août 2020, 17:16 livres

Je viens de terminer la disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker. Après l’affaire Harry Québert et l’énigme de la chambre 622, c’est le troisième polar que je lis de Dicker. Ces trois romans sont de vrais tourne page. On ne peut s’arrêter que pour dormir ou travailler ou pour une maudite bonne raison, car on voudrait lire ces livres d’un couvert à l’autre d’un seul coup. Dicker se sert toujours de « cold case » pour ces trois romans.Des crimes présumés résolus 20 ans plus tôt mais qui resurgissent à travers un tiers qui relance la recherche. Ce ne sera certainement pas le dernier bouquin de Dicker que je lierai. 

Ce roman a été emprunté à la BaNQ de Montréal en livre numérique. 


SYNOPSIS
30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.
L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque.
Avant de disparaître à son tour dans des conditions mystérieuses.

Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer ?
Qu’a-t-elle découvert ?
Et surtout: que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea ?

La disparition de Stephanie Mailer, roman
La disparition de Stephanie Mailer, roman
La disparition de Stephanie Mailer, roman
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page