Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mme de Maintenon, Jean-Paul Desprat,biographie

par Gilbert Larin 20 Février 2021, 15:52 Livres

Louis le Grand, Louis XIV, ce roi a tout éclipsé dans son entourage. Il aura L'infante d'Espagne, Marie-Thérèse d'Autriche, comme première femme. Louise de Lavallière et La comtesse de Montespan comme maîtresses officielles. Mais il y a aussi eu dans sa vie, une deuxième épouse. Françoise d'Aubigné dite mme de Maintenon. On a réussi à prouver ce second mariage qu'au vingtième siècle. On a cru, avant, qu'elle avait été une maîtresse. Mais non Ils se sont épousés dans la nuit du 9 au 10 octobre 1683 à Versailles. Pourquoi la nuit? Parce qu'il fallait que les fillancailles et les noces soient célébrées deux jours différents. Donc ils se fillancèrent avant minuit et se marièrent après. J'étais curieux de la connaître et de fait, Jean-Paul Desprat me l'a présentée. Si vous aimez l'histoire vous rencontrerez Mme de Maintenon, une des grandes "reines" de France. 

SYNOPSIS:

Mme de Maintenon, c'est d'abord une destinée exceptionnelle : cette petite-fille du poète Agrippa d'Aubigné naît dans la cour d'une prison, épouse à 17 ans le poète Scarron et devient l'hôtesse du plus brillant salon littéraire de Paris. Cela lui ouvre - une fois devenue veuve en 1669 -, les portes de Versailles, où elle sera chargée de l'éducation des princes bâtards ; puis l'attention du roi, et enfin son coeur puisqu'elle l'épouse secrètement en 1683. Mme de Maintenon, c'est aussi un caractère complexe et contradictoire où se mêlent l'ambition, l'autorité, la dévotion, le goût du pouvoir et de l'éducation, la "tendresse et la sécheresse" qu'analyse en elle Fénelon. Mme de Maintenon, c'est encore une femme engagée dans le mouvement des Précieuses. Le combat qu'elle mène notamment dans l'oeuvre de Saint-Cyr offre aux jeunes filles de cette institution un accès à l'empire de la raison si longtemps refusé par les hommes. Femme sans appui, elle sait que le prix à payer est celui d'une réputation intacte et pratiquement d'un renoncement à l'amour. Or, Mme de Maintenon "... ne met point de bornes à ses désirs". Elle veut tout à la fois : la gloire, le salut chrétien et l'amour. D'où des échecs cinglants qu'elle ne masque qu'en reconstruisant pour les générations futures son personnage. "Je suis née franche, il m'a fallu dissimuler..." Pour la postérité, "... elle s'est peinte de dos". Ce livre est écrit "en face d'elle".

Mme de Maintenon, Jean-Paul Desprat,biographie
Mme de Maintenon, Jean-Paul Desprat,biographie
Mme de Maintenon, Jean-Paul Desprat,biographie
Mme de Maintenon, Jean-Paul Desprat,biographie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page