Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Embrasse, TNM

par Gilbert Larin 15 Octobre 2021, 07:11 Théâtre

Enfin ! un retour au théâtre. J’avais vu ma dernière représentation à l’automne 2019. Je ne sais pas si c’est par manque de cet art auquel je voue une adoration sans borne ou simplement qu’on nous a présenté en chef-d’œuvre de Michel-Marc Bouchard. Mais j’ai trouvé cette pièce exquise et bien mise en scène. Tout d’abord un rythme assez lent, mais qui se solidifie avec «la claque». Les intercalaires interprétés par Yves Jacques jouant Yves Saint-Laurent sont simplement exquis dans le lien qu’il y a entre le maître et le jeune québécois qui veut devenir le maître de la haute couture. 
Embrasse de Michel-Marc Bouchard a été mise en scène par Eda Homes
Au fait quand on voit la photo de Théodore Pellerin nu avec des lunettes on y voit très bien l’équivalent que Yves Saint-Laurent il y a des décennies. 
On peut voir cette prestation au TNM jusqu’au 16 octobre. 

DISTRIBUTION
Anne-Marie Cadieux
Yves Jacques
Anglesh Major
Alice Pascual
Théodore Pellerin.

Le TNM repart en grand comme disait Lorraine Pintale dans son mot de au début du document l’emporte-pièce. Évidemment, il y eut une ovation debout. Je vous dirai que c’est la normale au Québec, mais cette fois-ci c’était fort bien mérité. 
Ça me donne déjà le goût pur la pièce suivante : LES REINES, de Shakespeare-Chaurette le 9 décembre.
P.S. La discipline sanitaire a très bien tenu le cou tout le long des 90 minutes que dure le spectacle, sans entracte. 

ARGUMENT :
Les vérités mensongères ça débute par une gifle phénoménale, une vraie : en plein centre d’achat ! Béatrice Lessard, la propriétaire d’un magasin de tissus, a frappé d’aplomb sa voisine, madame Maryse, institutrice de son métier. Il faut dire que madame Maryse, qui entendait trop régulièrement hurler le fils unique de Béatrice Lessard, avait tout aussi régulièrement porté plainte contre elle pour violence envers son garçon, Hugo. Un enfant singulier, ce Hugo : il embrasse les gens sans raison et rêve de devenir couturier. Pour le procès de sa mère, il entreprend de lui créer une tenue si éblouissante qu’elle sera sûrement innocentée. Et ça devrait réussir parce qu’un conseiller hors pair lui apparaît régulièrement : Yves Saint Laurent. • Il y a déjà plus de trente ans, depuis les feluettes, que le public du TNM et Michel Marc Bouchard tissent une relation privilégiée, encore resserrée par le récent succès de la nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé. Chez cet auteur, les vérités ont l’apparence de mensonges et les mensonges prolifèrent pour cacher d’insoutenables vérités. Quelle est la cause des blessures d’Hugo et de ces cris qui inquiètent les voisins ? Quels sont les secrets qui unissent la mère et le fils ? Qu’espère Hugo dans sa quête de beauté ? Et, surtout, pourquoi ? • Eda Holmes, l’exceptionnelle metteuse en scène qui dirige maintenant le Théâtre Centaur, dans le Vieux‑Montréal, fait son entrée au TNM avec un auteur qu’elle connaît bien. Et nous accueillons aussi pour la première fois le sensationnel Théodore Pellerin pour jouer Hugo, qu’entoure une équipe fabuleuse composée d’Anne‑Marie Cadieux dans le rôle de la mère, d’Alice Pascual dans celui de madame Maryse et d’Anglesh Major pour incarner un policier beaucoup trop doux. Et en Yves Saint Laurent ? Yves Jacques !

VU QUE JE NE SUIS PLUS SUR FACEBOOK, SVP TRANSMETTEZ AUX GENS QUI POURRAIENT ÊTRE INTÉRESSÉS. 

Embrasse, TNM
Embrasse, TNM
Embrasse, TNM
Embrasse, TNM
Embrasse, TNM
Embrasse, TNM
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page