Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Films: La Grande Bellezza

par Gilbert Larin 20 Mai 2014, 20:11 Films

Films: La Grande Bellezza

À date je n'avais pas fait d'article sur les films qui m'ont marqué dernièrement. Je commence donc aujourd'hui. J'ai donc adoré LA GRANDE BELLEZZA (La grande beauté), un film que nous avons vu cet hiver et qui a gagné l'OSCAR du meilleur film en langue étrangère.

SYNOPSIS
Venant de passer le cap des 65 ans, l'heure est au bilan pour l'écrivain Jep Gambardella. Celui qui s'est toujours donné pour mission de vivre une vie de luxure et de mondanités au coeur des boîtes de nuit et des événements les plus sélects de la ville de Rome cherche à présent à comprendre le sens des choix qu'il a faits et de ce qui n'a jamais été (une histoire d'amour qui s'est terminée trop vite, un deuxième roman qu'il n'a pas su écrire). Entouré d'individus ayant suivi sensiblement le même parcours, Jep tente dès lors de saisir toute la beauté d'une existence qu'il n'a pas toujours vue passer. Le tout s'achève sur le décès de sa première flamme qu'il n'a jamais vraiment oublié.

Films: La Grande Bellezza

Le réalisateur, Paolo Sorrentino, En plus de nous faire suivre l'histoire à la Fellini de Jep, nous permet de découvrir la Rome mondaine et pseudo érudite des années 2000. Les images de ce film sont époustouflantes.

Il ne faut pas manquer le générique de la fin qui est une promenade sur le Tibre comme rarement on le voit quand on visite Rome.

Si vous n'êtes jamais allé à Rome, ce film peut créer chez vous le rêve de de visiter la Ville Éternelle dont vous ne pourrez vous échapper qu'en le réalisant.

Films: La Grande Bellezza

La musique de ce film est à la mesure des images, simplement magique.

Entre autres The beatitudes de Vladimir Martynov et My Hearth's in the Highlands d'Arvo Part valent un achat. (écoutez plus bas dans cet article)

Ce film est maintenant en DVD / Blu Ray et existe en version Italienne et Française. Il faut absolument voir ce film en Italien avec sous-titres car on perd l'essence en l'écoutant en français.

Un must, c'est pour moi un incontournable en 2014.

Buonasera a tutti, vi fatti piacere guardando questo film!

MUSICOGRAPHIE COMPLÈTE DU FILM:

I Lie
Composed by David Lang
Performed by Torino Vocalesemble


Far l'amore
Written by Franco Bracardi, Bob Sinclar(as Christophe le Friant) and Daniele Pace
Performed by Bob Sinclar and Raffaella Carrà


More Than Scarlet
Written by Matt Fitzgerald, Pete Kelly, Tom Schutzinger and Ben Ely
Performed by Decoder Ring


Mueve la colita
Written by F. Attanasio, Ricky Nanni, Lorenzo Confetta, S. Attanasio and G. Attanasio
Performed by El Gato DJ


My Heart's in the Highlands
Composed by Arvo Pärt
Lyrics by Robert Burns
Performed by Else Torp and Christopher Bowers-Broadbent


Que no se acabe el mambo
Written by J. Peña Suazo
Performed by La Banda Gorda


The Lamb
Composed by John Tavener and William Blake
Performed by The Choir of the Temple Church


Parade
Written by Andreas Berthling, Tomas Hallonsten and Johan Berthling
Performed by Tape feat. Ingmar Lindelof


World to Come IV
Composed by David Lang
Performed by Maya Beiser

Symphony No. 3, Op. 36 'Of Sorrowful Song': III. Lento - Cantabile Semplice

Composed by Henryk Mikolaj Górecki
Performed by London Sinfonietta and Dawn Upshaw


Moody
Written by the Scroggins Sisters
Performed by ESG


Take My Breath Away
Written and performed by Gui Boratto
Courtesy of Truelove Music/Kompakt Records


The Beatitudes
Composed by Vladimir Martynov
Performed by Kronos Quartet


Forever
Written by Maurizio Fabrizio and Antonello Venditti
Performed by Antonello Venditti


Pancho
Written by Julius Steffaro and Jack Trombey
There Must Be an Angel (Playing with My Heart)
Written by Annie Lennox and David A. Stewart
Vocals by Lorraine Bowen
Remixed by Paolo Scotti


Water from the Same Source
Written by Christian Frederickson, Rachel Grimes and Jason Noble
Performed by Rachel's


Symphony in C Major: II. Adagio
Composed by Georges Bizet
Performed by Leopold Stokowski and his Symphony Orchestra

Dies Irae
Composed by Zbigniew Preisner
Performed by Elzbieta Towarnicka, Dariusz Paradowski, Piotr Lykowski, Piotr Kusiewicz, Grzegorz Zychowicz and Jan Szypowski

Everything Trying

Written and performed by Damien Jurado

Discoteca
Written by Christian Bouyjou, Chloé Fabre and Radha Valli
Performed by Exchpoptrue

We No Speak Americano
Written by Renato Carosone, Nicola Salerno, Matthew Handley, Duncan MacLennan and Andrew Stanley
Performed by Studio Allstars

Ti ruberò
Written by Bruno Lauzi
Performed by Monica Cetti

Beata Viscera
Written by Magister Perotinus
Performed by Vox Clamantis

Trois Mouvements Perpétuels: I - Assez modéré
Written by Francis Poulenc
Performed by Peter Beijersbergen van Hengouwen

commentaires

Haut de page